L'expérience du riz
   
N
E
W
S


jeudi 13 juillet de 10h à 15h30 : le premier bar à jus de l'association Régénère34 aura lieu à l'occasion de la Journée de la Paix. Le Centre Heartfulness qui nous accueille proposera un atelier d'expérimentation de méditation à 20h30 ainsi que la projection d'un film sur la méditation et la paix.

jeudi 5 octobre de 20h à 22h : j'aurai le plaisir de donner au Centre Heartfulness la conférence ''Changez le monde au lieu de le manger'', qui fait le lien entre écologie et alimentation. Une conférence riche en données factuelles, qui fait un tour de la situation actuelle pour proposer des solutions pratiques applicables par chacun, pour aider à améliorer concrètement la situation écologique ! Participation libre.

Marc Resch
magnétiseur
coupeur de feu
quartier Antigone à Montpellier
SIRET 53497205400017
   

L'expérience du riz

Description

L'expérience du riz a été imaginée par une japonaise qui avait vu les travaux sur l'eau de Masaru Emoto et qui cherchait à en reproduire l'effet sans matériel sophistiqué. Cette expérience permet de montrer concrètement l'influence de l'esprit sur la matière, de manière scientifique et reproductible, en observant les effets de mots ou de phrases prononcés, écrits ou pensés sur du riz.

Pour faire l'expérience du riz :
  • prendre deux récipients en verre et les stériliser en les trempant dans l'eau bouillante pendant quelques secondes
  • mettre une petite quantité de riz cuit dans chacun des récipients et bien les refermer avec leur couvercle
  • marquer sur le premier récipient une phrase ou un mot positif comme "je t'aime", "merci", etc., et marquer sur le deuxième récipient une phrase ou un mot négatif, comme "je te déteste", "je vais te tuer", etc. en formulation directe : pas de "je ne t'aime pas" mais plutôt "je te déteste"
  • stocker les récipients dans le noir par exemple dans un placard
  • tous les matins pendant une à deux semaines, répéter trois fois la phrase marquée sur chaque récipient en "s'adressant" avec conviction au riz qu'il contient
C'est tout. Si vous suivez bien ces cinq points, le riz dans chaque récipient devrait évoluer de façon différente, en se conservant bien dans le récipient ayant la phrase "positive", et en moisissant plus vite dans le récipiant ayant la phrase "négative".

J'ai fait cette expérience 5 fois en tout, en me rendant compte au fur et à mesure qu'il fallait stériliser les récipients et les stocker dans le noir, et en faisant différents essais. Voici mes deux dernières expériences :

Parler et imposer ses mains au riz

Le pot 1 est le pot témoin, je ne lui ai ni parlé ni fait quoi que ce soit.
Le pot 2 a reçu une imposition des mains d'1 minute pendant 2 semaines, sans visualisation, sans intention ni formulation d'aucune sorte.
Le pot 3 a eu "merci" répété 3 fois par jour pendant 2 semaines.
Le pot 4 a eu "tais-toi !" répété 3 fois par jour pendant 2 semaines, mais ça me faisait rire parfois de dire "tais-toi" à du riz qui ne parle pas... il vaut mieux choisir une phrase plus "négative".

Le processus a duré deux semaines, j'ai laissé les pots sans les toucher ni leur parler pendant 2 semaines supplémentaires.

Cliquez sur les images pour les agrandir
Début de l'expérienceAu bout de 15 joursAu bout d'un mois


Envoyer des pensées au riz et marquer seulement un mot dessus

Première série :
Le pot de gauche est le pot témoin.
Le pot de droite a seulement "merci" écrit dessus, je ne lui ai pas parlé ni rien envoyé.

Deuxième série :
Le pot de gauche a reçu la pensée "je t'aime" pendant 1 minute tous les matins pendant 2 semaines.
Le pot de droite a reçu la pensée "je vais te tuer" pendant 1 minute tous les matins pendant 2 semaines.

Le processus a duré deux semaines, j'ai laissé les pots sans les toucher ni leur envoyer aucune pensée pendant 2 semaines supplémentaires.

Cliquez sur les images pour les agrandir
Début de l'expérienceAu bout de 8 joursAu bout de 3 semainesAu bout d'un mois
Première série
Deuxième série


Je vous encourage fortement, vous qui lisez cette page, à faire cette expérience du riz par vous-même. D'abord et principalement parce qu'elle peut changer profondément votre façon de voir la réalité, la matière et la "vie de tous les jours" avec ses mots dits à-demi consciemment, presque automatiquement. Ensuite pour mettre fin à tous les doutes toutes les suppositions générés par le mental ("il a trafiqué les pots", "y'a une embrouille", "si ça marchait, ça se saurait", etc.) et à toutes les superstitions purement matérialistes qui veulent absolument ignorer toute influence "subtile" de l'esprit.

Soyez exigeants, ne vous contentez pas de croyances sous prétexte qu'elles forment l'opinion la plus répandue, et expérimentez !

Téléchargez cette page en PDF




Marc Resch - 121 rue d'Athènes 34000 Montpellier - SIRET 53497205400017 - Contact