L'alimentation vivante, pour une belle vie et une meilleure santé
   
n
e
w
s

vendredi 20 au dimanche 22 septembre : Reprendre sa santé en main, simplement, efficacement et joyeusement ? Changer de vie en douceur pour retrouver l’énergie et le sourire qui devraient toujours nous accompagner ? Le stage Tutti Frutti est fait pour vous ! Nous vous proposons un stage de deux jours alliant alimentation vivante, yoga et santé naturelle, deux jours pour changer d’habitudes et intégrer des pratiques simples et soutenant la vie. Téléchargez la plaquette de présentation.

J'ai le plaisir d'animer un groupe de méditation et de travail sur les Lettres du Christ, le dimanche matin chez moi de 10h30 à 12h (c'est gratuit). Le but est de mettre en pratique au quotidien cet enseignement formidable, par le partage de nos expériences, la méditation et la prière. Envoyez-moi un email si vous souhaitez participer et recevoir les annonces des rencontres du groupe.

Marc Resch
magnétiseur
coupeur de feu
coach alimentation

Les bases de l'alimentation vivanteL'alimentation "classique"Les additifs alimentaires
La cuisson des alimentsL'alimentation vivante en détailsRecettes

Vous pouvez télécharger mon support de conférence sur l'alimentation vivante. Faites circuler l'information, vous pouvez reproduire librement ce contenu en indiquant l'adresse d'origine. Si vous le souhaitez, je me déplacerai avec plaisir pour donner cette conférence.

Les bases de l'alimentation vivante

L'alimentation vivante, alimentation crue, ou crudivorisme, suit un principe simple : manger seulement des aliments vivants. C'est une façon de s'alimenter qui suit la règle des trois V : "Végétal, Varié, Vivant" : en gros, tous les aliments végétaux crus. Loin d'être une mode ou une lubie, l'alimentation vivante permet de réunir plaisir de manger et santé, c'est choisir une nourriture savoureuse et pleine vitalité qui apporte seulement les éléments et les molécules qui sont utiles au corps. L'alimentation vivante permet une grande détoxination du corps entier, une régénération des organes et des tissus, et la guérison d'un bon nombre de maladies réputées incurables comme le diabète, la sclérose en plaques, la maladie de Crohn, l'arthrose,... .

Passer au cru, c'est retrouver le plein d'énergie, se sentir mieux physiquement et moralement, plus léger et alerte, avoir l'esprit plus clair, moins besoin de dormir, perdre quelques kilos superflus et voir disparaître des affections mineures. Tout ça en se régalant de bons petits plats très rapidement préparés, pleins de couleurs savoureuses et de saveurs éclatantes ! Quand on est gourmand et qu'on n'a pas trop le temps ou l'envie de cuisiner, l'alimentation vivante, c'est vraiment ce qu'il y a de mieux.

Et en plus, cela permet d'arrêter d'aggraver la pollution de la Nature provoquée par l'élevage, l'agriculture chimique, l'industrie alimentaire et ses emballages, en allant au marché et en choisissant des produits en vrac, en soutenant des producteurs bio et locaux qui prennent soin de l'écosystème et aident à renforcer la biodiversité.

Pourquoi éliminer la viande, le poisson, le fromage, le lait, les oeufs ?

Les produits animaux contiennent intrinsèquement des substances qui encrassent l'organisme, ils nous sont nuisibles : une consommation importante favorise entre autres le diabète, les maladies cardio-vasculaires, la cancérisation. Ils contiennent aussi de plus en plus de polluants et de produits chimiques, et sont produits et distribués dans des conditions de plus en plus douteuses. Leur production est très énergivore, polluante et extrêmement destructrice de la biosphère. Et surtout, manger les animaux et leurs produits, c'est entretenir la souffrance, le massacre, le viol et la torture de dizaines de milliards d'animaux chaque année.

Pourquoi arrêter la cuisson ?

Même si elle les rend plus digestes, la cuisson diminue énormément la qualité nutritive des aliments en détruisant les enzymes et presque toutes les vitamines, et en dénaturant certains nutriments comme les minéraux et les acides gras. La cuisson produit aussi des molécules de synthèse, qui malgré les saveurs qu'elles procurent, sont nocives voire très toxiques et cancérigènes. Enfin, l'ingestion d'aliments cuits entraîne un phénomène appelé "leucocytose digestive", où le taux de globule blanc dans le sang augmente jusqu'à dix fois le taux normal. Ce phénomène, qui ne se produit pas quand on mange des aliments crus, montre à lui seul que manger cuit n'est pas physiologique.

Des aliments vivants

Un aliment vivant est composé de cellules, ses enzymes sont actives, il n'a été ni raffiné, ni transformé, ni ionisé, ni chauffé à plus de 45°C. Il s'agit d'aliments végétaux frais, composés de cellules vivantes, où les processus vitaux sont actifs, et aussi d'aliments secs ou déshydratés à moins de 45°C. Aucun traitement artificiel ni procédé de conservation n'aura dégradé les qualités nutritionnelles de l'aliment, ni ajouté ou provoqué l'apparition de molécules nuisibles. Et il aura été produit de façon naturelle, biologique, respectant autant notre santé que celle de notre planète.

A l'opposé, un aliment mort ne contient pas d'enzymes, peu de nutriments, de vitamines et de fibres, et ses processus vitaux sont éteints. C'est un aliment inerte, souvent cuit, blanchi ou stérilisé pour qu'il se conserve mieux, ou transformé par l'industrie, parfois jusqu'à être un mélange de produits chimiques et de sous-produits animaux et végétaux qui n'a plus rien de naturel. Pour caricaturer, un aliment industriel est un objet comestible qui ne tue pas sur le coup quand on le mange, donc c'est légalement possible de le vendre et d'en faire la publicité en le faisant passer pour de la nourriture.

L'alimentation vivante se compose de : L'alimentation vivante exclut les produits suivants :
  • fruits et légumes biologiques frais, crus et non transformés
  • graines et céréales germées, pousses vertes
  • huiles végétales vierges et produits bruts non raffinés
  • graines et fruits secs
  • algues, herbes et épices, levure de bière
  • les produits animaux et les produits laitiers
  • les produits raffinés, transformés, industriels, les additifs alimentaires
  • les aliments cuits
  • les céréales contenant du gluten
  • le soja et le fructose concentré

Dans les années 1920, le philosophe et chercheur Edmond Bordeaux Szekely eut accès à certaines archives secrètes du Vatican, à des documents en araméen et aux manuscrits de la Mer Morte (ou de Qumrân). Il établit que les Esséniens, un groupe de Palestine du début de notre ère dont sont probablement issus Jean le Baptise et Jésus de Nazareth, pratiquaient le végétarisme et consommaient des aliments crus et des graines germées. Il a publié les "Évangiles Esséniens de la Paix" qui résument l'essentiel de ses trouvailles :

« Voilà, je vous ai donné chaque herbe portant semence qui se trouve sur la surface de toute la Terre et chaque arbre sur lequel est le fruit d'un arbre portant graine ; pour vous, faites-en votre nourriture. Et à chaque animal sur terre, à chaque oiseau dans l'air et à tout ce qui rampe sur la terre, à toutes ces bêtes dans lesquelles il y a un souffle de vie, je leur donne toute herbe verte pour nourriture. [...]

Ne tuez ni hommes ni bêtes et ne détruisez pas les aliments que vous portez à votre bouche, car si vous mangez des aliments vivants, ceux-là vous vivifieront : mais si vous tuez pour obtenir votre nourriture, la chair morte vous tuera à son tour. Car la vie procède seulement de la vie, et de la mort ne sort toujours que la mort. Et tout ce qui tue vos aliments, tue aussi votre corps. Et tout ce qui tue votre corps tue également vos âmes.

Et vos corps deviendront semblables à votre nourriture, de même que vos esprits seront également analogues à vos pensées. Voilà pourquoi vous ne devez manger rien de ce que le feu, le froid ou l'eau ont transformé. Car les aliments cuits, gelés ou avariés brûlent, refroidissent et empoisonnent aussi votre corps. [...] Car je vous le dis, en vérité, vivez uniquement par le feu de vie et n'apprêtez pas vos aliments avec le feu de mort qui tue aussi bien votre nourriture que vos corps et vos âmes. »
L'Évangile Essénien de la Paix, Livre 1, E.B. Szekely

Les aliments sont classés par Edmond Bordeaux Szekely en quatre catégories, selon leurs qualités et leur contribution à la santé :
  • Biogénique, régénérant la vie : graines germées et jeunes pousses vertes
  • Bioactive, soutenant la vie : végétaux biologiques, naturels, frais et crus
  • Biostatique, ralentissant la vie : aliments plus frais, traités, cuits et en conserves
  • Biocidique, détruisant la vie : produits animaux, aliments transformées, raffinés, et industriels

L'alimentation vivante se compose exclusivement d'aliments biogéniques et bioactifs, c'est le choix conscient d'aliments qui soutiennent et régénèrent la vie. Le but est de consommer en majorité ces aliments, sans s'interdire toutefois quelques écarts, et en s'autorisant à manger de temps en temps ce qui nous plait pour que l'alimentation reste un plaisir.

Crusiner

L'alimentation vivante permet de confectionner un grand nombre de plats, très variés et tout autant délicieux qu'étonnants. Des soupes épinard banane basilic, des crèmes au chocolat avec des avocats, des sauces colorées et épicées... La crusine, c'est un nombre infini de recettes simples et savoureuses à découvrir et à partager, pour se régaler et pour la santé !




L'alimentation "classique"

Marc Resch - 121 rue d'Athènes 34000 Montpellier - 06.10.88.29.06 - Mentions légales