Passer à l'alimentation vivante
Marc Resch
Magnétiseur et Coupeur de feu pour humains & animaux, Coach alimentation


Les bases de l'alimentation vivanteL'alimentation "classique"Les additifs alimentairesLa cuisson des aliments
L'alimentation vivante en détailsPasser à l'alimentation vivanteRecettes


Passer à l'alimentation vivante

Principes généraux

Passer à l'alimentation vivante, en plus d'être bénéfique pour notre santé et celle de notre planète, présente de nombreux avantages :
  • de nombreuses recettes de crusine permettent de se régaler et de préparer des plats excellents
  • la préparation des repas et le nettoyage de la vaisselle sont aussi bien plus rapides
  • et pour finir, ça coûte bien moins cher ! Même en biologique, les fruits, légumes et fruits secs coûteront toujours moins cher que les viandes, poissons, fromages, yaourts et produits animaux. Si de plus on inclut l'économie de frais énergétiques, pharmaceutiques et médicaux, cela semble relativement évident.
Si vous n'avez pas de souci de santé, le mieux est sans doute : 100% d’un coup ! Le passage à l'alimentation vivante entraîne une détoxination importante de l'organisme, non seulement des intestins et des organes digestifs, mais aussi de tous les tissus et cellules du corps. Ce processus de nettoyage dure environ 3 semaines, pendant lesquelles peuvent se produire des ballonnements, des diarrhées, des douleurs abdominales, des irruptions cutanées ou des migraines, tout dépend de l'état d'encrassage de départ. Mais dans la majorité des cas, ces troubles restent tout à fait mineurs, et au bout de 3 semaines l'organisme est totalement habitué à se nourrir d'aliments vivants.

Dans le cas où l'état de santé est problématique, il vaut mieux y aller plus progressivement :
  • consommer des graines germées et des algues, qui apportent beaucoup de nutriments et d'énergie
  • consommer des légumes lacto-fermentés, pour nettoyer l'intestin et reconstruire la flore intestinale
  • consommer des jus ou purées de fruits et légumes crus
  • privilégier les huiles vierges, les aliments biologiques, locaux et de saison
  • éliminer progressivement les laitages, la viande, le poisson et les fruits de mer, le pain, le café, les produits frits, rôtis, grillés, et cuits à plus de 110°C
Dans tous les cas, il est important de bien mastiquer, de faire de l'exercice modéré régulièrement et rester tonique, d'être attentif aux associations d’aliments, de temps en temps passer un ou plusieurs jours à jeûner, de ne pas hésiter à méditer même si c'est seulement pour quelques minutes, et bien sûr s’autoriser parfois quelques écarts, pour que l'alimentation reste un plaisir de la vie, convivial et partagé !


Que faire concrètement

La transition vers l'alimentation vivante peut se faire facilement, d'un coup, ou sur quelques semaines ou quelques mois. Il est important d'être attentif à son organisme pour sentir les changements et avancer dans la transition.

1. Commencer les repas par des fruits : avant de manger le repas habituel, pour préparer l'organisme à la digestion, et apporter de nombreux nutriments.

2. Purées crues de légumes et de fruits : pour apporter des nutriments (en purée 70% sont absorbés, entiers seulement 40%). Des purées de légumes pour corriger l'acidose et nettoyer l'organisme, des purées de fruits pour l'énergie et la santé.

3. Graines germées et algues : pour les protéines, les minéraux, les antioxydants, le renforcement du système immunitaire, ... à intégrer absoument dans l'alimentation plusieurs fois par semaine ou tous les jours. Il est même possible de faire un repas composé principalement de graines germées.

5. Légumes lacto-fermentés : pour reconstruire la flore intestinale, et nettoyer l'intestin

6. Repas de fruits, ou repas d'un seul fruit ou légume (que des pommes, ou que des carottes, ...)

7. Sauter un repas ou jeûner quelques jours

Pour accompagner l’élimination des toxines, et aider l'organisme à se rétablir, il est possible de :
  • prendre des probiotiques, prébiotiques, de la levure de bière, reconstruire la flore intestinale
  • consommer des tisanes de thym, de romarin, de sariette, de mélisse, ou des mélanges spécifiques pour les reins et le foie
  • prendre du psyllium et de l'argile, pour nettoyer les intestins et aider à l'élimination des toxines
  • faire de l'exercice physique quotidien modéré, des massages du ventre, gommages, irrigations coloniques, pour aider au nettoyage de l'organisme
  • faire des purges avec du chlorure de magnésium ou à l'huile de ricin, faire le protocole de nettoyage du foie du Dr Clark, des cures thermales, de la méditation, ...
  • prendre éventuellement des compléments de multi-vitamines et minéraux, de l'extrait de curcuma, des complexes de flavonoïdes, des compléments spécifiques comme de l'acide alpha-lipoïque, du méthyl sulfonyl méthane (MSM) ou de l'huile de Haarlem, ...

Équipement

L'alimentation vivante ne demande pas d'équipement ou d'appareils compliqués, bien au contraire :
  • dans sa version la plus simple, manger des fruits, légumes, noix et amandes bruts ou en salade ne nécessite pas d'équipement spécial : un couteau et éventuellement une planche à découper suffisent

  • des bocaux sont utiles pour stocker les produits en vrac et pour faire germer des graines : pas de plastique, pas de produits chimiques, c'est durable et écologique, et c'est vraiment pratique

  • un mixeur plongeant peut servir quasiment à tout faire : soupes, smoothies, crèmes, sauces, purées, ... Tous les aliments, même les noix, les graines et les aliments fibreux se broient facilement avec un mixeur plongeant, en les plaçant dans un bocal et en les recouvrant à moitié d'eau.

  • en option, un blender est pratique, pour préparer des soupes et smoothies en quantités importantes, et permet aussi d'obtenir une texture plus fine. Un petit blender à oléagineux permet par exemple de préparer en 2 ou 3 minutes une pâte d'amandes ou un chocolat cru à la saveur incomparable, ce qui montre à quel point l'alimentation vivante peut être rapide, pratique et gourmande

  • éventuellement, un extracteur de jus peut être intéressant pour passer progressivement à l'alimentation vivante, et pour le plaisir de déguster des jus aux saveurs remarquables. Il sera par contre très utile aux personnes malades ou en surpoids, qui pourront à l'aide des jus absorber de grandes quantités de nutriments concentrés sans nécessiter un travail de digestion important. Faire une cure de jus permet ainsi d'évacuer les toxines et les kilos en trop, et de nourrir les mécanismes physiologiques qui ramènent le corps à son état naturel de pleine santé

  • en option, un déshydrateur est intéressant pour faire des chips de fruits et légumes, ou simplement les déshydrater pour conservation, et aussi pour préparer de nombreuses recettes de crusine, des petits plats variés et délicieux qui permettent de réaliser quasiment tout ce qui peut se faire avec la cuisson, en conservant tous les avantages du cru


Avant et après quelques années d'alimentation vivante... ça vous tente ? - source : www.beautifulonraw.com

Filmographie

"Irène Grosjean ou la vie en abondance", Le Chou Brave, 2013
https://www.youtube.com/watch?v=3pupDVbec2s

"On est ce qu’on mange (Food matters)", J. Colquhoun, 2009
https://www.youtube.com/watch?v=YA-NLT2ic0Y

« Le discours le plus important de votre vie", G. Yourofsky, 2010
http://www.youtube.com/watch?v=9ivPJUypbVs

"Eliminer le diabète en 30 jours (Raw for 30 days)", A. Ortner, 2009
http://www.dailymotion.com/playlist/x2hu1u_fermetabush_eliminer-le-diabete-en-30-jours/1

"Nutrition et comportement", Dr R. Blaylock, 2006
http://www.dailymotion.com/video/x18yzfn_nutrition-et-comportement-dr-russell-blaylock_news

"We feed the world", E. Wagenhofer, 2007
http://www.dailymotion.com/playlist/x15m6f_CollectifAmaruka_we-feed-the-world

"TV Lobotomie", M. Desmurget, 2012
http://www.youtube.com/watch?v=NvMNf0Po1wY

"Gros, malade, et presque mort (Fat, sick, and nearly dead)", J. Cross, 2010
http://www.youtube.com/watch?v=mSqRn6zjBgI

Bibliographie

"L'Alimentation, ou la troisième médecine", Jean Seignalet
"Diététique du 21ème siècle", Christian Tal Schaller
"Ces étonnantes graines germées", Max Labbé
"Les vertus des légumes, fruits et céréales", Denis Lamboley
"Epices et santé", Nathalie Giraud
"Additifs alimentaires : danger", Corinne Gouget
"Nutrition, mensonges et propagande", Michael Pollan
"Soigner son diabète en 21 jours", Gabriel Cousens
"The whole soy story", Daniel Kaayla
"While science sleeps: a sweetener kills", Woodrow C. Monte
"Excitotoxins : the taste that kills", Russell L. Blaylock
"L’empire de la honte", Jean Ziegler



L'alimentation vivante en détails         Exemples de recettes

Marc Resch - 121 rue d'Athènes 34000 Montpellier - 06.10.88.29.06 - Mentions légales